Comment avoir une maison saine : astuces & recettes ménage écolo

Temps de lecture : 7 minutes

 

maison-saine-menage-ecolo

 

 

Lorsque l’on souhaite amener plus de simplicité volontaire dans son quotidien, on modifie ses habitudes de consommation. Je vous en ai parlé dans cet article consacré à mon bilan de trois ans de simplicité volontaire. Une des premières habitudes que j’ai changé, c’est ma façon de faire le ménage et d’entretenir ma maison. Comment peut-on espérer vivre dans un environnement sain en utilisant des produits chimiques, reconnus comme toxiques par 60 Millions de Consommateurs. Je pense bien sûr à ma propre santé, mais aussi à celle de ma famille et à l’environnement qui reçoit tous les résidus de ces produits. De plus, nous pouvons apprendre à les faire nous-mêmes. Et je répète souvent dans mes articles à quel point il est important de faire de ses mains.

Faire soi-même est une des clés pour vivre plus simplement et accéder à une certaine décroissance. Je parle ici de décroissance heureuse et positive qui nous fait redevenir acteur de notre vie. Et si vous pensez que cela prend plus de temps de faire ses produits ménagers, je vous réponds, pas tant que ça… Tout du moins pas autant que de faire l’aller-retour au supermarché pour les acheter. Et quelle fierté de les fabriquer soi-même ! Quel bonheur de contribuer à avoir une maison saine et une nature moins polluée.

Passons à la pratique et commençons par les essentiels.

 

Mes basiques :

  • Le savon de Marseille (le vrai, à base d’huile d’olive et non d’huile de palme) : détachant et dégraissant. Utilisations principales : lessive (il laisse une agréable odeur sur le linge !), nettoyant pour les mains (à la place du pousse-mousse classique).
  • Le bicarbonate de soude : détachant, désodorisant, nettoyant. Utilisations multiples pour l’entretien de la maison et en cuisine pour faire lever des pâtisseries à la place de la levure.
  • Les cristaux de soude : nettoyant. Utilisation principale : liquide vaisselle et nettoyant WC)
  • Le percabonate de soude : détachant puissant. Utilisation principale : détacher le linge (draps, torchons, serviettes, essuie-tout lavable, cotons lavables…)
  • L’acide citrique : puissant détartrant, je l’utilise pour nettoyer ma douche et mes toilettes.
  • Le savon noir : nettoyant, dégraissant. Utilisations : entretien des sols, fabrication du liquide vaisselle et de la pierre d’argile.
  • Vinaigre d’alcool : désinfectant, détartrant, dégraissant. Utilisations : remplace l’eau de javel dans les toilettes, détartre la douche et me sert de produit à vitre et d’adoucissant pour le linge !

 

recette ménage écologique

Ma recette de liquide vaisselle écologique :

Ingrédients :
– Un flacon-pompe de 1L, de récupération, propre ou un flacon-pompe en verre (biosourcé par exemple comme Kuishi Home)
– Savon noir liquide
– 2 C. à S. de cristaux de soude
– Eau chaude

Etapes :
1. Remplissez votre flacon à mi-hauteur de savon noir liquide
2. Faites chauffer de l’eau (quantité suffisante pour compléter le flacon) et diluez-y les cristaux de soude.
3. Versez dans votre flacon. Fermez, secouez, c’est prêt !

 

 

 

Ma recette de pastilles lave-vaisselle et WC écologique :

Ingrédients :
– 200g d’acide citrique
– 100g de bicarbonate de soude
– 100g de cristaux de soude
– Un vaporisateur d’eau

NB : je ne rajoute plus d’huiles essentielles dans mes produits ménagers. Elles n’ont que peu d’intérêt sinon le parfum et sont très précieuses.

Etapes :
1. Mélangez tous les ingrédients secs (pensez à vous munir de gants pour protéger vos mains).
2. Vaporisez trois-quatre fois le mélange et mélangez de nouveau rapidement avec les doigts (ça va légèrement mousser).
3. Remplissez les cellules d’un moule en silicone (j’en ai trouvé un d’occasion et il ne me sert qu’à ça). Tassez bien et laissez sécher quelques heures.
4. Vous pouvez aussi ne pas utiliser d’eau et mettre la poudre obtenue à l’étape 1 dans un bocal. Mettez alors une cuillère à soupe de ce mélange dans vos WC ou le lave-vaisselle.

Tips pour la vaisselle :

– Adieu les éponges à usage unique polluantes, places aux brosses et autre éponge lavable ! J’ai une brosse en bois et à fibre un peu souple pour la vaisselle classique, et une autre plus dure pour les casseroles et les plats. C’est un peu plus cher à l’achat, mais je ne les ai jamais changé en un an. Rapport qualité-prix imbattable.
– A la place de cette recette, vous pouvez simplement utiliser un bloc de savon de Marseille brut (sans huile de palme), vous frottez votre brosse humide dessus et vous faites toute votre vaisselle ainsi. L’avantage, c’est que ça dure très longtemps. Pensez juste bien à faire sécher sur une grille votre savon de temps en temps.
– Pour dégraisser le fond d’une poêle, je frotte carrément le fond avec le bloc de savon de Marseille. Une fois que j’ai bien réparti le savon, j’humidifie mes doigts et je décolle doucement la graisse. En deux-trois fois votre plat est nickel 🙂

 

 

 

Ma recette de lessive écologique au savon de Marseille :

Ingrédients :
– 4 litres d’eau
– 200g de savon de Marseille râpé (veillez bien à acheter celui à l’huile d’olive (vert) et non celui à l’huile de palme (blanc en général)
– 8 C. à S. de bicarbonate de soude
– 6 C. à S. de cristaux de soude.

Etapes :
1. Diluez le savon de Marseille dans un litre d’eau chaude, laissez fondre complètement à petit feu. J’utilise ma cocotte-minute qui a un fond épais. Eteignez le feu quand tout le savon a disparu.
2. Dans 1 litre d’eau froide, diluez le bicarbonate de soude, ajoutez à la préparation.
3. Même étape pour les cristaux de soude.
4. Ajoutez le dernier litre et remuez bien.
5. Mélangez avec un mixeur plongeant.
6. Laissez reposer quelques heures en mixant de temps en temps (je laisse une journée en général).
7. Versez dans un récipient propre. Agitez celui-ci avant usage, car le savon peut parfois tomber au fond.

J’utilise un bouchon pour faire une machine, je le mets dans le bac à lessive ou directement dans le tambour.et le liquide de rinçage/adoucissant se remplace par le vinaigre d’alcool blanc. Attention cependant à la longue, il peut abîmer les élastiques de vos vêtements. Je ne dépasse jamais les 30° en température de lavage, sauf pour les serviettes/chiffons/torchons que je lave 1X par mois à 60°C.
D’autres alternatives à la lessive au savon de Marseille existe : savon noir liquide, noix de lavage, balle de lavage.

Tips pour entretenir son linge :

– Retournez les vêtements pour éviter qu’ils ne soient tâchés par les couleurs qui peuvent dégorger et que le tissu ne s’abîme à la longue
– Mettez les vêtements fragiles (sous-vêtements, maille…) dans des filets.
– Baissez l’essorage de votre programme à 800 tours minute. C’est largement suffisant, les vêtements se détendent beaucoup moins et vous consommerez moins d’électricité.
– Faites sécher les pulls à plat.
– Je fais sécher tous les gilets, chemises et hauts un peu sophistiqués sur des cintres pour ne pas avoir à repasser (#flemme).
– Choisissez des pinces à linge en bois ou en métal #byeplastic

Entretenir sa machine à laver :

– Faire tourner une fois par mois sa machine à laver à vide avec un litre de vinaigre d’alcool blanc. Cela permet de bien la nettoyer, d’enlever les dépôts de savon et de calcaire qui peuvent se former.
– Nettoyez régulièrement le filtre.
– Après chaque machine, laissez ouvert le compartiment à lessive et la porte pour bien aérer et laisser sécher l’intérieur.
– Quand votre machine tombe en panne, vous pouvez la réparer vous-même très souvent : il peut s’agir d’une cosse qui s’est tout simplement détachée ou du condensateur qui est souvent de mauvaise qualité. L’avantage c’est qu’avec Youtube, même ceux qui ne s’y connaissent pas peuvent la bricoler (sisi !) et augmenter sa durée de vie. Sinon il y a des associations, les café réparations…

 

maison-saine-menage-ecolo

 

Mes autres recettes indispensables :

  • Spray au savon noir pour la cuisine : moitié eau, moitié savon noir dans un spray de récupération.
  • Spray détartrant salle de bain : moitié eau, moitié vinaigre d’alcool à 10°
  • Nettoyant sol : une cuillère à soupe de savon noir dans un seau d’eau chaude et c’est prêt !
  • Produit à vitre : le vinaigre d’alcool fait aussi très bien l’affaire !

 

 

Avez-vous déjà sauté le cap de faire vos produits ménagers pour une maison plus propre et saine ?

Vous devrez certainement faire plusieurs tests avant de trouver la recette qui vous convient. Moi-même j’ajuste encore ces recettes au gré de mes envies et de ma motivation (ou pas) à respecter les dosages ! Il n’y a pas de “recette miracle” ou “magique”, juste la recette qu’il vous faut. Si vous testez l’une d’entre elle, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire. Je suis curieuse de connaître vos astuces écologiques pour garder une maison propre et saine.

8 Commentaires sur “Comment avoir une maison saine : astuces & recettes ménage écolo

  1. Pingback: Une vaisselle plus écologique – Galtéane

  2. Maeva Rbt says:

    Ce qui me freine un peu c’est que j’ai déjà testé pleins de recettes sans voir de bon résultats. Du coup, je préfère prendre des produits bio pour certaines choses et faire maison pour d’autres ☺️

    • Cécile_B says:

      Coucou 🙂 merci pour ton commentaire. Malheureusement dans les produits même “bio” il y a des composants pas tip top. Concrètement ce qu’il faut se dire, c’est que les résultats seront toujours différents d’un produit transformé, à cause des détergents, des nettoyants ou de la javel que l’on peut trouver. J’ai dû essayer plusieurs recettes avant de trouver ce qui me convenait le mieux (et surtout à mon homme qui est hyper exigeant sur l’efficacité ! ). Les recettes que je vous propose nous conviennent, maintenant chacun expérimente et prend ce qui lui convient ^^

  3. Soleil says:

    salut Galtéane et merci pour ce bel article avec autant de trucs et astuces. Mon amie est allergène et a besoin de bons conseils pour aspirer la poussières chez elle. Aurais tu des idées sur le choix du bon sac poussiere pour son aspirateur,ainsi que des conseils pour le choix des nettoyants de sols et de meubles dans son cas?
    Merci d’avance
    Soleil

    • Galtéane says:

      Hello 🙂 Pour ma part, j’ai un aspirateur sans sac. Et le mieux, reste de faire souvent la poussière avec un chiffon légèrement imbibé de vinaigre d’alcool blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.